Ayoub Qanir, met le Maroc sur la route des Oscars !

Le film “Le monde dont on rêve n’existe pas“, écrit et réalisé en Mongolie par Ayoub Qanir, vient d’être sélectionné par l’un des plus importants festivals selon “Forbes Magazine”. Une consécration pour le jeune réalisateur américano- marocain!

Après avoir obtenu le prix de “Best Production Design” au Festival du Film d’Ischia en juin dernier, Le monde dont on rêve n’existe pas, s’est vu sélectionné pour le Festival de la Nouvelle Orléans, Louisianne. Ce festival est connu pour faire partie du circuit qualificatif des Oscars et dénicher les futurs grands talents du cinéma mondial… de demain !

Après son court métrage qui a fait le tour des festivals du monde « Artificio Conceal », ses deux bandes dessinées « La Marche Verte » et « Le premier marocain dans l’espace »,  le réalisateur s’attaque au film de genre. Tourné en Mongolie pendant plusieurs semaines, il vient d’être consacré au Festival du Film d’Ischia , au Festival du Film de Stockholm et gagne son ticket pour la Nouvelle Orléans.

Lire Aussi  Le Festival International de théâtre de Casablanca, c'est parti!

Le film parle d’un shaman Mongole qui va tenter de sauver la vie de son petit-fils. Le réalisateur et son équipe d’artistes et producteurs internationaux ont fait le voyage vers la vallée de Khuvsgul , site du tournage. “Nous étions une sorte de production “nomade”, nous vivions dans des tentes et faisions à manger dans les coffres de nos voitures. Nous dormions par terre dans un froid glacial et nous nous réveillions aux bruits des vaches en faisant attention de ne pas être attaqués par les loups de la vallée. C’était nécessaire pour faire ce film et être en harmonie avec le magnifique paysage que nous offrait la Mongolie. C’était magique” selon Ayoub Qanir. Ce tournage a été rendu possible grâce à la confiance de deux producteurs mongoles : Enkhtsag Damdinjav et Batdelger Shirmen.

Ayoub Qanir vient de terminer le tournage de Sea of Light ( Un Océan de Lumière), son prochain opus, tourné en Islande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *