CONTES DU MAROC : PRÊTES POUR LE FESTIVAL QUI SE RACONTE

CONTES DU MAROC : PRÊTES POUR LE FESTIVAL QUI SE RACONTE

Du 7 au 13 Juillet 2018, se tiendra la 15ème édition du Festival international des Contes du Maroc. Invité d’honneur de cet événement culturel, la République de Chine. Ni Hao !

L’ouverture officielle du festival International des Contes du Maroc se déroulera à l’Oudaya, avec l’arrivée d’une parade artistique qui prendra son départ depuis le boulevard des consuls. Cette année, Contes du Maroc s’articulera autour du thème de La forêt dans l’imaginaire populaire, un dénominateur commun dans le patrimoine des peuples, à travers son côté à la fois imaginaire et fantastique. Durant 7 jours et 7 nuits, nous assisterons à des séances de contes, mettant en évidence la convergence des peuples dans le patrimoine culturel des pays participants.

CONTES DU MAROC : PRÊTES POUR LE FESTIVAL QUI SE RACONTE

Moments forts

Une table ronde aura lieu à l’Université Mohammed V, avec la participation de professeurs spécialisés et chercheurs dans le patrimoine immatériel suivie d’un café des contes sur la forêt. Mais aussi des ateliers pratiques sur le rôle du conte dans l’éducation.

Une exposition du patrimoine des pays participants afin de faire connaitre au public la richesse des coutumes et des rituels ethniques. Le patrimoine culturel oral comporte des récits héroïques rapportés par des voyageurs, aventuriers et explorateurs suite aux périples qu’ils ont effectués dans des contrées lointaines, à travers les âges.

Le Festival International Maroc des Contes est un espace dédié au patrimoine oral, à la parole brodée, il vise à réhabiliter les artisans de la parole, qu’ils soient professionnels ou amateurs ; il est piloté par des experts et spécialistes qui s’intéressent à la Culture et à l’Education.

Lire Aussi  Expo: Il était une fois la vie de Karim Marrakchi

Pourquoi faut-il raconter des contes

Les raisons de raconter des contes sont nombreuses et les effets provoqués sont incalculables tant ils touchent, en dehors du plaisir du moment partagé, à autres choses qu’au conscient et qu’à l’immédiat. Une chose est certaine, le Conte aide l’Enfant à grandir… à devenir l’Homme de demain. Selon Bruno Bettelheim, en écoutant des contes de fées, l’enfant est capable de progresser, ce résultat n’a jamais été voulu consciemment par ceux qui, dans un lointain passé, ont inventé ces histoires ni par ceux qui, en les répétant, les ont transmises de générations en générations. (…) Raconter un conte de fées, exprimer toutes les images qu’il contient, c’est un peu semer des graines dans l’esprit de l’enfant. Certaines commenceront tout de suite à faire leur travail dans le conscient ; d’autres stimuleront des processus dans l’inconscient. D’autres encore vont rester longtemps en sommeil jusqu’à ce que l’esprit de l’enfant ait atteint un stade favorable à leur germination, et d’autres ne prendront jamais racine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *