Défilé Dior automne-hiver 2017-2018: le grand bleu

Parmi toutes les couleurs, seul le bleu marine peut rivaliser avec le noir et présenter les mêmes atouts

…écrivait Christian Dior dans son Petit Dictionnaire de la mode.

Maria Grazia Chiuri, Directrice Artistique des collections femme de Dior, réactive les codes de l’héritage maison à sa manière. Pour sa collection de prêt-à-porter Automne-Hiver 2017-2018, elle explore le bleu, tant aimé de Christian Dior.

Dior automne-hiver 2017-2018, la symphonie du bleu

D’une silhouette à l’autre, Maria Grazia Chiuri nous plonge dans la complexité de cette couleur, avec la complicité de Nina Simone et son Blue Prelude. Sa collection souligne la féminité de cette couleur et unit, dans un continuum agité, l’esprit workwear -décliné en pantalons amples, blouses et chemises délavées- et la profondeur de la mer, à l’infini de la voûte céleste.

Lire Aussi  Lady Dior se prête à tous les détournements artistiques

De pièces qui reconnectent émotions, sentiments et souvenirs.

Le bleu, symbole chromatique de pouvoir, de beauté et de spiritualité, se déplace entre les tenues no gender et l’expression des différences.
Il se place entre la nature et la culture, il est la couleur de l’esprit, du contact avec l’infini, en nous et au-delà.
Il initie le lien avec le mystère de la lune, des comètes et des planètes qui explosent sur les robes de soirée en velours opulent ou sur le tulle en dégradé qui se fond dans le bleu-gris des fleurs de lys brodées.
Le bleu fascine par sa résonnance émotive, mais également par sa qualité sociale. Il possède une véritable transversalité quant aux sexes, aux âges et aux classes sociales.
Bleu des pantalons amples, des blouses et des chemises délavées viennent donner une identité nouvelle à l’histoire de la couleur dans la Maison.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *