FIOREVER : VOICI LA NOUVELLE EGERIE DE BULGARI

Appelez-la Ursula ou Tokyo, la jeune étoile montante du cinéma a été choisie par Bulgari pour incarner sa toute nouvelle collection de joaillerie, Fiorever.

Bulgari lance Fiorever une nouvelle collection de joaillerie en forme de fleur et dont Ursula Corbero, l’actrice espagnole de la Casa De Papel, en est l’égérie.

Appelez-la Ursula ou Tokyo, la jeune étoile montante du cinéma a été choisie par Bulgari pour incarner sa toute nouvelle collection de joaillerie, Fiorever.

«Au-delà de la série qui la rend immédiatement reconnaissable du public, c’est sa fraîcheur, sa spontanéité, sa joie de vivre qui nous a conquis», explique Jean-Christophe Babin, CEO de la marque italienne. «Dans vingt ans, Ursula restera quelqu’un de curieux qui continuera à s’étonner de tout.»

Appelez-la Ursula ou Tokyo, la jeune étoile montante du cinéma a été choisie par Bulgari pour incarner sa toute nouvelle collection de joaillerie, Fiorever.
Ursula Corbero, l’héroïne de la série «La Casa de Papel» endiamantée par Bulgari.

Désert et merveille

Sa capacité d’émerveillement a été confirmée lors de la soirée de lancement de Fiorever à Dubaï «Je tourne en ce moment la saison 3 de La casa de papel. Alors être ici, au milieu de nulle part dans cette atmosphère hors du temps, est quelque chose de totalement incroyable», raconte l’actrice qui s’est trouvé un nouveau rôle, égérie de Bulgari. «J’aime les bijoux bien sûr. Mais je n’en porte que pour les grandes occasions. Ma pierre favorite? L’émeraude, sa couleur exprime la joie. Si elle est associée avec du diamant, c’est le genre de parure qui me fait complètement craquer.»

Appelez-la Ursula ou Tokyo, la jeune étoile montante du cinéma a été choisie par Bulgari pour incarner sa toute nouvelle collection de joaillerie, Fiorever.

Le diamant justement…

Le diamant est au centre de Fiorever. En effet, chaque pièce de cette collection en forme de fleur est construite autour d’un gros brillant. «On a voulu le célébrer car il était présent dès les origines de la marque», reprend Jean-Christophe Babin au sujet de cette nouvelle inspiration qui se décline en bracelet, boucles d’oreilles et collier, mais aussi sous la forme d’un sublime poncho rutilant.

Forefer… Fiorever

La collection Fiorever avec ses diamants sertis sur de l’or rose ou blanc paraît furieusement virginale, tout comme l’était la collection Serpenti, répond Mauro Di Roberto, directeur du pôle joaillerie de Bulgari. Fiorever est destinée à une clientèle  qui apprécie la sophistication et l’intemporalité du luxe, mais qui veut la vivre au quotidien. Sur le marché de la bague de fiançailles, Fiorever est une alternative intéressante au solitaire où l’expression artistique est souvent limitée. C’est aussi une des raisons qui nous ont incités à choisir le motif de la fleur. Elle est universelle, on la retrouve partout dans l’art joaillier. Mais elle est aussi l’une des premières choses qu’on vous montre lorsque vous êtes enfant. 

Fleur impériale

Mais la fleur c’est aussi l’un des motifs fétiches de Rome. Celle que Bulgari a choisie est particulière car elle possède quatre pétales. «Elles sont rares dans la nature. Ce qui nous a beaucoup intrigués, c’est qu’à Rome vous la voyez peinte partout, dans des scènes extérieures des villas antiques, ou encore sur les murs d’églises qui ont plus de mille ans. Ce motif était aussi une manière de nous rattacher à la cité où la marque est née. Comme Rome, la fleur est une célébration, un symbole de convivialité et de réjouissance», poursuit le patron dans le restaurant Niko Romito de l’Hôtel Bulgari de Dubaï, qu’il inaugurait l’année dernière. Un établissement au luxe insensé construit sur une île artificielle avec vue imprenable sur le golfe Persique et la skyline de la mégalopole où se dresse le plus haut building du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *