FOCUS SUR 8 FEMMES ARABES SUPER INFLUENTES

Femmes politiques, femmes d’affaires ou encore femmes de tête, elles ont réussi à s’imposer et font désormais partie de la liste des femmes les plus influentes de la planète. Par leurs idées, leurs actions ou leur personnalité, elles sont devenues celles sur qui il faut compter.

Enti.ma vous propose donc de revenir sur ces figures qui nous inspirent, nous laissent admiratives et nous prouvent que dans la vie, rien n’est impossible. De Meriem Chadid à Asmaa Boujibar en passant par Cheikha Lubna Al Qasimi, (re)découvrez ces femmes de pouvoir qui font tourner le monde.

Merieme Chadid

Astronome

Femmes politiques, femmes d'affaires ou encore femmes de tête, elles font partie de la liste des femmes les plus influentes de la planète.  
Merieme Chadid

Merieme Chadid est une astronome et chercheuse Marocaine. Née à Casablanca en 1969,  elle a été la première femme au monde à avoir installé un grand observatoire astronomique en Antarctique et elle a également été la première personne à placer un drapeau arabe (le drapeau marocain) au pôle Sud. Merieme a également travaillé à Dome C en Antarctique, l’un des endroits les plus froids, les plus déserts et les plus inaccessibles au monde.

Manal Al Sharif

Activiste

Femmes politiques, femmes d'affaires ou encore femmes de tête, elles font partie de la liste des femmes les plus influentes de la planète.  
Manal Al Sharif

A Manal Al Sharif est une activiste des droits des femmes saoudiennes. Elle a aidé le mouvement de protestation à donner le droit aux femmes de conduire en 2011. Son action l’a conduite en prison dans un pays où il est illégal pour les femmes de conduire.  Al Sharif était à la fois controversée et révolutionnaire dans son combat pour l’égalité des sexes. Après sa libération, elle a continué à se battre pour les droits des femmes dans son pays. Elle est toujours l’une des femmes les plus puissantes du monde arabe.

Asmaa Boujibar

Chercheuse à la NASA

Femmes politiques, femmes d'affaires ou encore femmes de tête, elles font partie de la liste des femmes les plus influentes de la planète.  
Asmaa Boujibar

Asmaa Boujibar est une femme de 27 ans, née d’un père marocain et d’une mère tunisienne. Elle a rejoint l’équipe de chercheurs de la prestigieuse NASA où elle se spécialise dans la répartition du soufre dans le métal-silicate et dans de nouvelles contraintes expérimentales et thermodynamiques sur l’accrétion planétaire. Elle s’est également jointe à la Carnegie Institution for Science en tant que chercheuse postdoctorale.

Haifaa Al Mansour

Cinéaste
Femmes politiques, femmes d'affaires ou encore femmes de tête, elles font partie de la liste des femmes les plus influentes de la planète.  
Haifaa Al Mansour

Une cinéaste révolutionnaire. Haifaa Al Mansour continue d’être une figure inspirante à cause de sa controverse dans un pays qui n’autorise même pas les salles de cinéma. Le premier documentaire percutant d’Al Mansour était Women Without Shadows qui abordait la vie cachée des femmes dans la péninsule arabique. Ce documentaire a été présenté dans 17 festivals internationaux et a remporté la Dague d’or du meilleur documentaire au Festival du film de Mascate. Al Mansour continue de se battre pour les droits des femmes en Arabie saoudite et dans le monde entier.

Femmes politiques, femmes d'affaires ou encore femmes de tête, elles font partie de la liste des femmes les plus influentes de la planète.  
Ahlem Mosteghanemi

Surnommée la «romancière arabe la plus connue au monde», Ahlem Mosteghanemi aime les romans et la poésie en raison de son utilisation de la langue arabe au lieu de l’anglais ou du français. Ses antécédents de résistante algérienne dans la lutte pour l’indépendance ont fait d’elle un symbole de fierté. Non seulement pour les Algériens mais aussi pour les Arabes du monde entier et ses écrits lyriques sur l’amour et la perte, sur les droits des femmes et la douleur.

Karima Mkika

Militante
Femmes politiques, femmes d'affaires ou encore femmes de tête, elles font partie de la liste des femmes les plus influentes de la planète.  
Karima Mkika

Une femme de convictions qui a su concrétiser ses engagements et mettre en œuvre un projet afin d’aider ceux qu’on appelle au Maroc, “les enfants de la rue”. Présidente de l’Unité de protection de l’enfance à Marrakech, Karima Mkika raconte que c’est “en allant faire son marché, qu’elle croise tous les jours, des enfants des rues. Et c’est ainsi qu’elle a décidé de créer l’association Al KARAM qui vient en aide aux jeunes SDF. Son association permet également de sensibiliser ces jeunes aux enjeux environnementaux. Elle a par ailleurs gagné le prix du jury Madame Figaro pour l’action humanitaire en 2006.

Cheikha Lubna Al Qasimi

Activiste
Femmes politiques, femmes d'affaires ou encore femmes de tête, elles font partie de la liste des femmes les plus influentes de la planète.  
Cheikha Lubna Al Qasimi

Son Excellence Cheikha Lubna Al Qasimi est l’une des femmes les plus âgées encore actives dans la vie publique. Née en 1931, elle est l’une des féministes, écrivains, activistes et psychiatres les plus aimées d’Égypte. Ses livres se concentrent largement sur les femmes dans l’Islam, le féminisme et le sexe. Elle a reçu trois diplômes honorifiques de la Vrije Universiteit Bruseel, de l’Université libre de Bruxelles et de l’Université nationale autonome du Mexique. Cependant, elle est une militante active contre les mutilations génitales féminines en Égypte et elle est la fondatrice de l’Association arabe pour la solidarité des femmes et de l’Association arabe pour les droits de l’homme.

Sanaa Afouaiz

Entrepreneure
Femmes politiques, femmes d'affaires ou encore femmes de tête, elles font partie de la liste des femmes les plus influentes de la planète.  
Sanaa Afouaiz

Selon le média saoudien Kawa News, la Marocaine Sanaa Afouaiz fait partie de la liste des cinq femmes entrepreneures les plus inspirantes du monde arabe. Ancienne experte en matière d’entrepreneuriat et de développement commercial pour la Commission européenne et experte politique pour les jeunes professionnels des Nations Unies, Sanaa Afouaiz a créé l’organisation à but non lucratif « Womenpreneur ». La jeune femme a voyagé dans plus de 30 pays où elle a étudié la situation des femmes et des filles, et a mené plusieurs campagnes pour mettre en lumière les difficultés rencontrées par les jeunes femmes vivant dans des cultures conservatrices, les problèmes de santé reproductive et la question des mariages forcés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *