Il est “thé“ une fois, the Wright tradition

Première maison marocaine de thé de luxe, Wright Tea est une invitation à la découverte des plus grands crus, issus des meilleurs jardins et plantations du monde. Forte de 80 années d’expertise dans le négoce du thé, la carte de la maison Wright Tea propose près de cents références de hautes origines, issues de tous les continents, méticuleusement sélectionnées par ses maîtres du thé.

Tout a commencé avec Richard Wright

Tout commence à la fin du XIXe siècle, Manchester abritait alors une petite communauté de négociants marocains. L’un d’entre eux envisagea de s’associer avec Richard Wright, tisserand anglais amateur d’argenterie, pour fabriquer de la vaisselle de luxe destinée au marché marocain. Tous deux imaginèrent des modèles en métal argenté (plateaux, théières, boîtes à thé et à sucre, bouilloires, samovars, brûle-parfums…) mêlant les décorations anglaises au répertoire des dinandiers de Fès et signées en caractères arabes “Richard Wright”. La marque se diffusa dans les demeures bourgeoises du royaume et vit grandir sa renommée au point d’entrer dans le vocabulaire marocain sous le terme “rayt”. La tradition du thé marocain fit place à un véritable rituel autour de l’art de vivre, de recevoir et d’accueillir. A la fin des années 20 et en raison des frais de la politique économique du protectorat français, la florissante manufacture anglo-marocaine dût mettre un terme à sa production qui fut rachetée par les aciéries Barker’s Silversmith qui la déplacèrent à Birmingham.

2-un-art-de-vivre-eminemment-accompli
Icônes d’une époque révolue et d’un réel art de vivre, ces pièces d’argenterie sont devenues de véritables objets de collection.

Une histoire de famille

Griffe d’excellence teintée d’originalité, Wright Tea repose sur la vision de la famille Raji qui, dès le milieu des années 30, deviendra le principal importateur-distributeur de thé au Maroc. Initié dès son plus jeune âge à l’art du thé, Hamid Raji parcourt le monde depuis plus de 30 ans à la recherche des meilleurs sites de production. Comme son père, Si Hassan Raji, ces pérégrinations lui donnent l’occasion de découvrir des jardins rarissimes, de déguster des thés d’exception, et d’étoffer une culture déjà vaste des terroirs et des techniques de production. Ces voyages lui permettent aussi de pérenniser des relations uniques initiées par son prédécesseur et de tisser de nouveaux liens auprès de producteurs émergeants, œuvrant notamment en faveur du commerce équitable et de l’agriculture biologique. De ce fait, la sélection de thés de hautes origines et de blends exclusifs proposée dans les comptoirs Wright Tea restitue la quintessence de ces connaissances inestimables, de ces rencontres privilégiées et de ces moments d’émotion gustative.

1-hamid-raji-tea-wright-luxury-enti

Un esprit de comptoir authentique 

Fiers de leurs racines, les comptoirs-salons de thé Wright Tea réinventent l’atmosphère surannée des premiers comptoirs marocains, lorsqu’en 1856, la Compagnie des Indes commença à acheminer vers les ports de Tanger et Mogador les premières cargaisons de thé vert. Thé blanc yin zhen du Japon, thé jaune et thé fumé lapsang souchong de Chine, thé bleu vert oolong de Taïwan, rooibos d’Afrique du Sud, thé noir du Darjeeling, thé vert sejak de Corée… toutes les familles de thés y sont représentées. A ces crus de très haute qualité, s’ajoute une gamme tout aussi vaste de mélanges parfumés unique et exclusive, élaborée et manufacturée dans les laboratoires de la maison, sur la base de thés verts, rouges ou noirs. La collection Héritage rend ainsi honneur au patrimoine culturel et historique marocain ainsi qu’au savoir-faire ancestral. Mille et Une Nuits transporte en Orient avec ses parfums d’épices envoûtants tandis qu’Escapade fait voyager parmi les cultures du monde avec ses notes fruitées et délicatement sucrées. Cette sélection très haut de gamme est complétée par d’exceptionnelles théières – en or ou en argent – et de somptueux services à thé en porcelaine anglaise, des gourmandises au thé et des bougies parfumées qui permettent d’organiser chez soi la fameuse cérémonie du thé dans les règles de l’art.

Lire Aussi  Armani et Just Cavalli, deux nouvelles marques de luxe pour Aksal
les-comptoirs-salons-de-the-wright-tea
En initiant ce concept unique de comptoirs-salons de thé très haut de gamme, Wright Tea est le digne représentant des valeurs de raffinement et l’ambassadeur au Maroc d’un breuvage qui unit les hommes depuis la nuit des temps.

Thé et Gastronomie

Dans le cadre feutré des salons Wright Tea, les hôtes sont invités à découvrir le thé dans sa dimension gastronomique. Doté d’une très riche palette aromatique, cet ingrédient de premier plan fait en effet des merveilles en cuisine, de même qu’il se prête au jeu des accords pour accompagner la dégustation de tous types de mets, sucrés ou salés, à travers des associations aussi étonnantes que raffinées. Elaborée en fonction des saisons et de l’imagination des chefs, la carte fait la part belle aux en-cas raffinés (hamburger de magret de canard et moutarde au thé pu’ehr (thé post-fermenté compressé), religieuse à la mousse de saumon fumé et lapsang souchong…) et à la haute pâtisserie française rehaussée d’une touche marocaine (parfait de thé earl grey au chocolat et gelée de mangue, tarte Kremlin au sésame, amlou, mousse de fraise et gelée de thé…). Autant de créations subtiles et équilibrées qui raviront les papilles des plus fins gourmets. Pour prolonger cette expérience gustative à domicile, Wright Tea propose également de découvrir sa sélection de produits exclusifs travaillés autour du thé : assortiments de chocolats et de sucres fins, cornes de gazelle et macarons à la gelée de thé ainsi que des condiments au thé matcha.

the-et-gastronomie
Ainsi, du petit déjeuner au 5 o’clock tea, les sommeliers du thé de la maison proposent d’accompagner le cru de son choix d’une création culinaire exclusive incluant le thé sous des formes variées, jusqu’aux pains.

Des invités de marque

Outre ses comptoirs et salons de dégustation, la maison Wright Tea a convié des invités de marque à découvrir l’univers fabuleux de cette enseigne de luxe. Une boutique musée autour de ce breuvage spirituel. Au cœur de ces univers chargés d’histoire, samovars, théières en argent, terre ou fonte, service en porcelaine anglaise, galettes de thé pu’ehr et autres objets insolites chinés de part le monde, racontent avec nostalgie et parfois, émotion, un art de vivre empreint de noblesse et de raffinement. Celui de l’art du thé.

WRIGHT TEA 1856, The luxury tea experience, étage Luxe, Morocco Mall, 1, boulevard de l’Océan, Aïn Diab, Casablanca. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *