IMANE NASSIF, UN GRAND BRAVO A NOTRE SUPERWOMAN MAROCAINE

Du Maroc aux Etats-Unis… Imane Nassif est allée à la conquête de la Silicon Valley durant le TechWomen 2018 !

Lauréate du TechWomen 2018, Imane Nassif s’est envolée à la conquête de la Silicone Valley en septembre dernier.

Enti est allée à la rencontre d’une femme exceptionnelle. Une femme qui a su démarquer en allant à la conquête de la Silicon Valley durant le TechWomen 2018 ! Entretien avec Imane Nassif, une femme au top !

Enti : Vous êtes l’une des cinq Marocaines lauréates du programme de mentorat TechWomen 2018 du département d’Etat américain. En quoi consiste cette initiative ?

Imane Nassif : TechWomen est un programme d’échange et de mentoring qui dure cinq semaines aux Etats-Unis : quatre semaines à San Francisco et une semaine à Washington. En 2018, 98 femmes d’Afrique, du Moyen-Orient et d’Asie ont été conviées dans le but de connecter et ouvrir de nouveaux horizons à la prochaine génération des femmes leaders dans les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques. Le programme comprend un mentoring professionnel, durant lequel chaque participante est placée dans l’une des grandes sociétés high-tech à San Francisco et la Silicon Valley. Dans le même temps, elles travaillent sur un projet social pour résoudre une problématique liée à leur pays d’origine, les projets étant par la suite présentés à un jury de professionnels qui récompensent les meilleures initiatives avec des fonds d’aides. Aussi, tout au long du programme, les participantes effectuent des workshops et formations sur le leadership, le networking, etc. Elles prennent également le temps de vivre des expériences culturelles avec des mentors de San Francisco.

Lauréate du TechWomen 2018, Imane Nassif s’est envolée à la conquête de la Silicone Valley en septembre dernier.

 Vous avez été sélectionnée parmi plus de 3000 candidates. Qu’est-ce qui a fait la différence ?

La candidature se réalise en deux étapes : une première sélection sur dossier et un entretien avec un jury composé de représentants du programme et de l’ambassade des Etats-Unis. Je crois que le fait d’avoir des objectifs clairs sur les plans professionnel et social ainsi que d’être authentique et sincère ont fait la différence. Je suis fière d’avoir été la première femme de l’industrie automobile à participer à ce programme !

Vous avez passé cinq semaines dans la région de San Francisco à visiter des grandes entreprises de la Silicon Valley. C’est un programme incroyable ! Quels sont vos plus beaux souvenirs ?

En effet, c’est un programme riche et unique. D’abord, j’ai côtoyé des femmes exceptionnelles venues d’Afrique et d’Asie avec qui j’ai partagé cette expérience. Nous avons eu la chance de visiter les sociétés les plus célèbres du monde ! Nous avons aussi suivi des formations dans l’impressionnant centre de design d’Autodesk et nous avons été reçues aux sièges de LinkedIn, de Google ou encore de Symantec. J’ai également participé à une formation à la négociation par Stanford Women in Tech au siège de Facebook. Mais l’expérience la plus marquante reste mon mentoring professionnel chez Lyft Level 5 à Palo Alto, où je faisais partie de l’équipe testing. J’ai eu l’occasion de partir en mission dans des voitures roulant en mode autonome ! Nous roulions dans le centre des essais mais aussi en ville et c’était franchement incroyable, Je me sentais déjà dans le futur !

Lire Aussi  Leïla Alaoui: l’objectif d’une femme intègre

En quoi votre travail au sein de Ford a-t-il été une source d’inspiration ?

Je dois beaucoup à Ford Motor Company dont la culture encourage le bénévolat, la diversité, l’inclusion et le fait de voir toujours plus grand. C’est grâce à cette culture que je me suis impliquée pour la première fois dans la vie associative en enseignant à des enfants orphelins de ma ville, mais aussi que j’ai eu l’idée d’initier des jeunes filles à la technologie et l’ingénierie dès leur plus jeune âge et de leur faire visiter nos usines d’équipement automobile. Même le projet social de l’équipe du Maroc au TechWomen 2018 est inspiré d’une expérience du Ford Month of Giving.

Lauréate du TechWomen 2018, Imane Nassif s’est envolée à la conquête de la Silicone Valley en septembre dernier.

Quels sont vos projets pour la suite ?

Après mon expérience avec TechWomen, j’ai repris mes études pour pouvoir travailler dans le secteur de la Smart Mobility. Je projette désormais d’intégrer l’équipe Mobility de Ford et participer ainsi à la redéfinition du transport de demain, en assurant aux citoyens du monde des villes sans congestions ni accidents !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *