INDIVISION : L’EXPO 4 MAINS BY MAHI BINEBINE ET HASSAN DARSI

INDIVISION : L’EXPO 4 MAINS BY MAHI BINEBINE ET HASSAN DARSI

Indivision est l’histoire d’un désir, celui de deux artistes dont les univers artistiques semblent suivre des voies parallèles sans être appelés à se rencontrer. Un désir qui prend sa source dans ce qui les rassemble humainement mais aussi dans l’envie de se confronter à une nouvelle expérience et de questionner leurs pratiques respectives…

Le désir de faire naître de leurs différences et de ce qui les réunit un troisième artiste, un artiste en indivision, nourrit de leur vécu passé et présent, de leurs histoires, de leurs résonances et des empreintes poétiques récurrentes dans leur travail d’artiste. Et si indivision est un terme par trop juridique pour le titre d’une exposition, c’est bien dans son origine étymologique qu’il prend tout son sens, car il s’agit bien dans ces œuvres communes d’un tout qui ne fait qu’un avec autre chose. Cette autre chose qui se glisse insidieusement dans chacun des travaux et qui exprime ce que les deux artistes s’entendent à nommer « ce qui nous échappe et qui nous dépasse, quelque chose de plus grand que nous»…

INDIVISION : L’EXPO 4 MAINS BY MAHI BINEBINE ET HASSAN DARSI

Si l’on puisait dans l’œuvre des deux artistes…

Il y aurait tout d’abord cette propension à introduire la figuration humaine à travers les contours de ses formes. On retrouverait cette matière noire, peinture industrielle au goudron, expérimentée par l’un comme par l’autre dans leurs travaux. Il y aurait aussi ces superpositions de matières et de formes, recouvrements savamment orchestrés pour faire apparaître, faire disparaître ou suggérer une autre dimension. Et dans leurs univers parallèles, on découvrirait qu’il existe bien des passerelles… Mais ce qui se passe dans l’espace de ces œuvres dépasse le champ des pratiques et de l’esthétique des deux artistes. Ce qui se joue dans le cadre de ces œuvres à quatre mains est bien l’exploration d’une indivision dans laquelle chacun des deux artistes s’identifie en même temps qu’il ne peut s’en extraire.

Lire Aussi  SPIRITUALITÉS 111 : RAMADAN A LA GALERIE DES TOURS VÉGÉTALES

INDIVISION : L’EXPO 4 MAINS BY MAHI BINEBINE ET HASSAN DARSI

The space to be

ARTSPACE est née de la volonté créative de Hind, Nawal et Amine Amharech, qui, tout au long de leur parcours, ont travaillé et voué leur temps à l’art ! Hind, des beaux art de Paris, Nawal photographe depuis l’école du Louvre et Amine architecte et artiste, ont tous trois, pensé la ASC comme une entité Marocaine ouverte sur le Maroc et l’international. Leur vision transgressive est de faire de la Artspace une galerie d’art non conventionnelle. Une destination, un lieu d’exposition pluridisciplinaire où l’on propose différentes formes d’arts et d’artistes.

INDIVISION : L’EXPO 4 MAINS BY MAHI BINEBINE ET HASSAN DARSI
“Certains artistes que nous suivons, d’autres que nous développons, et d’autres que nous aiderons à émerger. C’est un parti pris avec une direction artistique pointue et sans équivoque, un espace de dénonciation destiné à l’ART”, souligne Amine Amharech

Amharech Artspace Casablanca. 2 rue Honaine, Racine. Casablanca. Téléphone 0808613472

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *