NOUVEAUX INVESTISSEURS ET NOUVELLE VISION POUR CITY CLUB

NOUVEAUX INVESTISSEURS ET NOUVELLE VISION POUR CITY CLUB

Porteur d’un nouveau plan stratégique, Jonathan Harroch présente un programme d’investissement ambitieux visant à encourager 1.500.000 Marocains au sport. Un projet qui a pour but de démocratiser la pratique du sport.

L’objectif de ce nouveau programme est d’ouvrir 150 clubs dans 56 villes du Royaume et de proposer 60 activités sportives répondant aux besoins spécifiques de chaque segment de clientèle. Le plan ne se limite pas à la création de Clubs de fitness mais à la mise en place de grands centres de sports et loisirs avec des piscines olympiques. Et pour atteindre ces objectifs, le Groupe a décidé d’ouvrir son capital à des investisseurs étrangers.

NOUVEAUX INVESTISSEURS ET NOUVELLE VISION POUR CITY CLUB
Jonatan Harroch, Président du Groupe City Club

De grandes ambitions 

Souhaitant rester anonyme pour le moment, le nouveau fonds espère faire de City Club, dans un délai de trois ans, le premier réseau de fitness et de remise en forme en Afrique avec la création de 4900 emplois directs et plus de 30.000 emplois indirects. De même, le Groupe City Club a démarré la mise en place d’un programme de formations qui va permettre aux jeunes, d’acquérir de vraies compétences dans l’univers du monde sportif.

Lire Aussi  APRES LE BLACK FRIDAY, CITY CLUB LANCE LE SUPER MONDAY (VIDEO)

Et bien sûr, un ajustement tarifaire

Les nouveaux investisseurs souhaitent dans un premier temps rénover les clubs existants, renforcer la main d’œuvre en recrutant du personnel, changer le parc des machines et introduire de nouvelles disciplines sportives. Parmi les axes d’amélioration, la politique tarifaire du Groupe est ainsi revue, optant pour un tarif initial de 4900 dh/an. Un ajustement jugé nécessaire pour assurer la viabilité d’un tel projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *