On vous dit tout sur Gabrielle, le nouveau parfum de Chanel

Kristen STEWART, égérie de Gabrielle ©CHANEL
Kristen STEWART, égérie de Gabrielle ©CHANEL

Après Chance, Chanel présente Gabrielle, l’ultime élégance de la femme. Un nouveau parfum qui nous incite à puiser dans l’allure, le style, l’identité, le caractère, la passion, la volonté et l’insoumission de celle qui porte son nom.

Avec Gabrielle, Chanel ouvre un nouveau chapitre de son histoire, un nouveau parfum, un nouveau flacon, un nouveau territoire d’inspiration.

Gabrielle-Chanel-enti
©CHANEL

Qui est-elle ? Gabrielle.

Tel est le prénom qui la définît. Celui qui lui donna ces fameuses ailes pour sortir de la condition sociale à laquelle sa naissance modeste la prédestinait. Que sa silhouette menue ne trompe personne. Gabrielle est une femme libre. Une amoureuse, une passionnée, une insoumise qui a toujours fait fi des obstacles qui lui barraient la route vers le destin qu’elle s’était choisie. La société l’aurait voulue.

Gabrielle parfum 2017
De gauche à droite: En 1909, Gabrielle portait les cheveux longs. En 1920, elle affiche un nouveau style en osant la petite coupe. Gabrielle Chanel en 1936, © Lipnitzki. En 1937 ©Horst

Gabrielle va inventer un style, révolutionner la mode et même, au fil du temps, la joaillerie et l’univers du parfum. Au fil de ses rencontres, de ses voyages, elle forge le personnage de Coco. Elle initie une allure, aujourd’hui encore, incomparable à nulle autre.  C’est bien elle, Gabrielle, qui en filigrane, est l’instigatrice de cette nouvelle féminité qui incite les femmes à se libérer des codes imposés, à vivre par elles-mêmes et pour elles-mêmes. Un message actuel, intemporel et inspirant qui encourage, aujourd’hui encore, à devenir celle que l’on a toujours désiré être au plus profond de soi, sans jamais y renoncer.  Au fil du temps, chaque parfum de la Maison a évoqué un chapitre de son histoire, illustré un amour, une amitié, un lieu, un souvenir, un voyage qui ont émaillé son incroyable vie.

J’ai choisi d’être ce que je voulais être et je le suis

Gabrielle Chanel en1937 ©Photo Man Ray
Gabrielle Chanel en1937 ©Photo Man Ray

Un sillage addictif

Comme un révélateur d’identité propre, Gabrielle Chanel est le parfum d’une femme qui a fait le choix de l’insoumission jusqu’à la création de soi. Le parfumeur Olivier Polge, en collaboration avec le Laboratoire de Création et de Développement des Parfums Chanel, compose une fleur rêvée dont la lumière semble rayonner sur la peau. Ainsi on y trouve l’ylang ylang, le jasmin, la fleur d’oranger et une touche de tubéreuse désormais cultivée à Grasse. Mais il va bien plus loin dans sa compréhension des fleurs blanches. Il augmente l’intensité du jasmin, greffe du velours supplémentaire sur les pétales d’ylang ylang avec des notes de muscs blancs, accentue l’onctuosité de la tubéreuse avec du bois de santal lacté et hisse la fraîcheur de la fleur d’oranger avec de l’écorce de mandarine, un zeste de pamplemousse et une trace de cassis.

Lire Aussi  My burberry Black, un Trench-Coat olfactif
incarner la féminité libre et absolue du parfum Gabrielle?
De gauche à droite et de haut en bas, jasmin, tubéreuse, ylang-ylang et fleur d’oranger. ©Chanel

À jus d’exception, flacon d’exception.

Pour ce parfum d’insoumission, il fallait un flacon inédit. Alors que l’idée du luxe s’associe souvent au poids du verre, la Maison Chanel  fait le pari inverse. Il aura fallu des années pour développer ce flacon aux parois si fines. La couleur du lamé mat du bouchon fait également écho à la lumière de la fragrance.

Gabrielle-flacon-luxe-enti
Pour ce parfum d’insoumission, il fallait un flacon inédit…  PPM, Eau de Parfum Gabrielle Chanel, 1.100 dh les 50 ml et 1 550 Dhs les 100ml.

Kris­ten Stewart, une égérie success­full

Belle, rebelle, moderne, rock et sexy à la fois. Une future grande star en deve­nir qui sait déjà ce qu’elle veut et ne cède sur rien. Une Gabrielle Chanel du XXIème siècle sans aucun doute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *