Pour ses 4 ans, Iloli nous embarque à Okinawa

Pour célébrer dignement 4 ans de créativité, d’authenticité et de convivialité, Iloli, le premier restaurant de gastronomie nippone au Maroc, a organisé ce lundi 20 février, une soirée sur le thème “Sounds and Colors of Okinawa”.

Kon’nichiwa Okinawa

Depuis 4 ans, le chef Masta et Noëlle Furukawa font découvrir à leurs convives les confins de leur pays d’origine. Après Tokyo et Kyoto, cette année c’est à l’extrême sud du Japon que les maîtres des lieux ont embarqué leurs invités pour un voyage immobile dans l’archipel paradisiaque des îles d’Okinawa. Baignées par un climat subtropical, ces “îles du bonheur et de la santé éternelle” sont réputées pour leur exotisme, conjugué à une gastronomie des plus saines qui favorise l’exceptionnelle longévité des autochtones. Autre symbole de cette culture, le sanshin est au cœur d’une riche tradition musicale, perpétuée encore par des artistes comme Kanako Horiuchi. Présente tout au long de la soirée, cette jeune star de la scène okinawaise a non seulement fait découvrir les sonorités mélancoliques de son instrument à cordes, mais elle s’est également prêtée au jeu de la fusion en accordant son art à celui du célèbre luthiste Nabil Khalidi. Dans cette ambiance festive, nous avons pu découvrir des images empreintes d’une mélancolie très singulière, prises à Okinawa par la photographe Keiko Nomura. Cet événement a été l’occasion pour Iloli de présenter les nouveautés qui rythmeront cette nouvelle saison.

2 chefs et 4 cultures culinaires

Avis aux amateurs de gastronomie contemporaine et d’émotions culinaires de haute volée, les 17, 18 et 19 mai, Iloli organise des dîners inédits élaborés à quatre mains. Initié à la faveur d’une rencontre entre le chef Masta et le chef colombien Santiago Torrijos de l’Atelier Rodier à Paris. Cet échange au sommet s’annonce des plus prometteurs entre ces chefs patrons, passés tous deux chez Robuchon, l’un à Tokyo, l’autre à Paris. Deux sensibilités, deux signatures, quatre mains donc, pour un menu aux accents japonais, colombiens, marocains et français… tenu secret jusqu’à la première bouchée. Cette belle expérience tant sur le plan humain que professionnel fera d’ailleurs l’objet d’une réciprocité à Paris

Lire Aussi  Recette: Clafoutis méridional, facile mais succulent

Partez à Tokyo avec Iloli

H.I.S., la plus grande agence de voyage japonaise spécialiste des séjours sur mesure, dispose désormais d’une antenne à Casablanca. Présent au cours de la soirée, cet acteur majeur en matière de voyage personnalisé et référence du tourisme au pays du Soleil-Levant, a mis sur pied, à partir du 30 mai, un voyage gastronomique intitulé “Itinéraire d’un gourmet à Tokyo”, au cours duquel le chef Masta et Noëlle seront présents durant cinq jours pour accompagner les clients d’Iloli et leur faire découvrir les hot spots de la gastronomie tokyoïte et les trésors culinaires japonais. Pour celles et ceux qui ne peuvent pas partir à ces dates, le voyagiste propose de nombreuses offres “entièrement personnalisables, adaptées au rythme et au budget de chacun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *