QUELLES NOUVEAUTÉS PARFUMÉES POUR ULILI MOROCCAN SCENTS ?

Après les bougies parfumées, les fragrances Ulili se déclinent désormais sous forme de diffuseurs et de savons parfumés.

Après les bougies parfumées, les fragrances Ulili se déclinent désormais sous forme de diffuseurs et savons parfumés. Let’s see !

Oum Rabie, Musk’lil et Tazarine, les parfums phares de la jeune maison casablancaise reviennent dans un nouvel écrin de céramique aux lignes (i)coniques. Les «mains parfumeuses» sérigraphiées sur les nouveaux diffuseurs Ulili, sont le fruit de la nouvelle collaboration avec la talentueuse illustratrice Zineb Benjelloun. Ces illustrations évoquent à la fois la main de Fatma et les Mudras, gestuelle symbolique issue des rituels hindouistes.

Après les bougies parfumées, les fragrances Ulili se déclinent désormais sous forme de diffuseurs et savons parfumés. Let's see ! 
Selon la tradition marocaine, à la maison ou bien autour du cou, la main de Fatma protège et attire la « baraka ». Tel cet objet millénaire qui diffuse ses ondes protectrices, la main parfumeuse d’Ulili infuse par sa céramique, son illustration et son parfum une atmosphère bienveillante.

Une nouvelle collection de savons parfumés

Ulili revisite le traditionnel « savon beldi » en optant pour une formule naturelle à base d’huile d’olive, de cire d’abeille et de tourteau de figue de barbarie. Naturellement riche en vitamine A, la cire d’abeille est utilisée pour protéger la peau depuis des siècles. Les parfums des savons Ulili sont composés à base de molécules naturelles. Ils sont inspirés par les classiques floraux d’Ulili : Oum Rabie, Musk E’lil, Louisa et M’goun.

Lire Aussi  MYRIAM MOURABIT RÉALISE UN ÉCRIN ENCHANTEUR A LA MARINA DE RABAT
Selon la tradition marocaine, à la maison ou bien autour du cou, la main de Fatma protège et attire la « baraka ». Tel cet objet millénaire qui diffuse ses ondes protectrices, la main parfumeuse d’Ulili infuse par sa céramique, son illustration et son parfum une atmosphère bienveillante.
Les packaging des savons sont illustrés par Ayoub Abid, connu pour avoir signé les affiches du Festival le Boulevard de ces deux dernières années. Ulili a demandé à l’artiste de créer pour chaque senteur son propre écusson inspiré de l’ancienne numismatique maghrébine.
Retrouvez les savons et les mains parfumeuses d’Ulili à partir du 1 er février chez To & La Fabrique à Casablanca. Prix public pour le coffret trio de savons parfumés : 350 MAD. Prix public pour le coffret diffuseur : 990 MAD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *