est-on fait l’un pour l’autre