Saint François d’Assise et le sultan Al-Kâmil