Tanger retrouve son plus beau visage

A Tanger, les habitants des vieux quartiers, étouffant sous l’urbanisation sauvage, se sont mobilisés pour redonner une nouvelle vie aux ruelles délaissées de leur cité mythique.

Lire Aussi  Olivier Masmonteil et Etienne Cail, deux artistes en résidence à Tanger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *