QUELLE EST VOTRE PLUS BELLE PREUVE D’AMOUR ? TÉMOIGNAGES !

Il y a des preuves d’amour spectaculaires et d’autres plus discrètes; voilà comment Houda, Othmane, Soumia, Hassan, Karima et Adil  démontrent leur attachement à leurs moitiés.. Témoignages.

«Il n’y a pas d’amour, il n’y a que des preuves d’amour»…

On s’en foot!

«La plus belle preuve d’amour que je puisse lui donner, c’est d’accepter sa passion pour le foot sans broncher. Attention, il en est réellement addict : à la maison, il regarde au moins 5 matchs par semaine. Sans parler des soirs où il se débrouille pour aller les voir chez ses potes ou au café du coin. Evidemment, tout ça nous empêche de sortir ou de nous retrouver tout simplement. Les premiers temps, on se disputait beaucoup à cause de ça. Puis, j’ai pris mon mal en patience et j’ai joué la carte de l’intelligence. J’ai décidé de partager sa passion. Du coup, dès qu’il y a un match, je suis de la partie. On partage ça ensemble et il est aux anges. Dès lors, il a même réduit ses soirées foot pour passer plus de temps avec moi. Pari gagné !» Kenza 35 ans.

La corde au cou

«Avant de rencontrer Mounia, je n’envisageais vraiment pas de me marier. Pire encore, j’avais vraiment la phobie de l’engagement et je ne croyais pas à la monogamie pure et dure. Et puis, elle a transformé ma vie, mes convictions. Elle a été tellement patiente et indulgente que j’ai fini par ne plus me poser de questions. Je commençais à m’imaginer terminer le reste de ma vie avec elle mais aussi, je ne supportais pas l’idée qu’elle me quitte un jour un autre homme que moi. Après 3 ans de relations, j’ai pris le taureau par les cornes et je lui ai fait ma demande. Elle ne s’y attendait tellement pas qu’elle a explosé de rire. Je ne me suis pas dégonflé… je l’ai épousée ! Hassan, 47 ans

Encore ta mère ?

«Rares sont les fois où cette phrase sort de la bouche de mon mari. Non pas qu’il ne l’aime pas, mais ça y ressemble. Il faut dire qu’elle est plutôt envahissante et qu’ils ont toujours eu du mal à s’entendre tous les deux. Alors, évidemment, quand je l’invite ou que l’on doit la rencontrer quelque part, il fait toujours une tête d’enterrement. Du coup, c’est un devenu un grand sujet de discorde dans notre couple, parce que je suis très proche d’elle. Et puis, progressivement, il a fait des efforts et a essayé de se rapprocher d’elle. Il la critique de moins, la reçoit avec le sourire, discute avec elle sans la contredire… Il lui a même proposé de nous accompagner cet été en vacances d’été. Je n’en reviens toujours pas. Cela peut paraître anodin mais c’est une énorme preuve d’amour pour moi ». Houda, 28 ans

J’ai tout quitté pour lui

«Après avoir fait nos études à Montpellier, il s’est retrouvé à Paris pour un super job. Moi, je suis rentrée au Maroc et notre histoire a continué malgré la distance. Mais au fil du temps, cela devenait invivable. Alors il a fallu trancher. Il est clair que j’avais toujours souhaité rester dans mon pays, près de ma famille et de mes amis. Pour mettre fin à notre éloignement et aux disputes qui en découlaient, j’ai accepté de le rejoindre et de tout abandonner pour lui. C’était une très belle preuve d’amour qui n’a fait qu’accroitre ses sentiments pour moi. Hélas, notre couple n’a pas tenu longtemps. Mais si c’était à refaire, je le referais. Quand j’aime, je ne fais pas les choses à moitié». Soumia, 33 ans

Lire Aussi  PETIT GUIDE DE SURVIE POUR ASSURER VOTRE AFTERWORK

Je t’aime comme tu es…

«Ma plus belle preuve d’amour ? L’accepter comme elle est. Quand je l’ai connue, elle était bourrée de complexes et n’avait pas confiance en elle. Dévastée par ses relations antérieures, elle avait perdu foi en l’amour. Alors, elle avait beaucoup de mal à se livrer et à baisser la garde. Mais j’ai su la mettre en confiance, valoriser ses qualités et lui redonner une meilleure estime d’elle-même. En quelques mois, elle s’est transformée. Aujourd’hui encore, elle dit que je suis sa meilleure thérapie. Et moi, tout ce qui m’importe, c’est qu’elle soit heureuse ». Othmane 35 ans

Contre vents et marrées

«Adil est très difficile à vivre. Toujours insatisfait, il râle tout le temps et critique tout ce que je fais… Il faut vraiment beaucoup d’amour et de patience pour le supporter. Une autre femme aurait sûrement pris la poudre d’escampette depuis des lustres. Mais je l’aime trop pour le quitter. D’autant que je sais qu’il a un bon fond et qu’il m’aime très fort. Résultat, je continue à m’accrocher à notre mariage. J’élève nos enfants du mieux que je peux et je m’occupe de mon mari comme au premier jour. Il ne me montre pas assez sa reconnaissance, mais je sais qu’il est fier et comblé d’avoir une femme comme moi. Alors, je continue à rester zen, à garder le sourire et à le soutenir quoi qu’il arrive. C’est ainsi que je lui prouve tout mon amour ». Maria 55 ans

Mille et une concessions

«Je pense que les preuves d’amour, ce sont toutes ces petites choses qu’on change en soi pour la personne qu’on aime. Aussi, au fil du temps, mon homme a fait beaucoup d’efforts pour moi : il a tiré un trait sur sa vie de séducteur pour s’engager dans une vraie relation durable, il me réconforte ou me fait rire quand je vais mal, m’épaule dans des situations délicates, me félicite à chaque victoire personnelle, me complimente régulièrement, m’écoute avec intérêt… Et puis surtout, tous les deux, on a su faire des concessions pour faire fonctionner notre couple. Je dirai que les mots d’amour c’est bien, mais ce sont tous les petits «je ne sais quoi» qui font la différence.» Karima 51 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *